Histoire et Caractéristiques des perles d'eau douce

Perle d'Eau Douce : Tout Savoir sur ce Joyau Précieux

de lecture - mots

Si vous vous êtes déjà demandé quelles étaient les particularités des perles d’eau douce, vous devez absolument lire cet article. Vous y trouverez toutes les informations concernant la manière de définir ce type de gemme, ainsi que leur origine et leur histoire.

En tant que véritables spécialistes des perles, nous nous sommes permis de mener une enquête sur les perles cultivées en eau douce. Il faut savoir que les produits obtenus dans cet environnement sont différents de ceux obtenus en mer ou en eau salée.

Les perles cultivées en eau douce présentent de nombreuses spécificités. Par ailleurs, cette manière de cultiver des perles possède une histoire originale et fascinante.

Découvrez en parcourant cet article :

  • Qu’est-ce qu’une perle d’eau douce ?
  • D’où viennent les perles d’eau douce ?
  • Bijouterie et perles de culture d’eau douce
  • Quels sont les différents types de perles d’eau douce ?
  • Quelle couleur pour quelle utilisation ?

 

Maintenant, nous pouvons passer au vif du sujet, et découvrir ensemble tout ce qu’il faut savoir au sujet des perles d’eau douce.

Grosses Perles d'Eau Douce

 

Qu’est-ce qu’une Perle d’Eau Douce ?

La perle d’eau douce est une sorte de gemme élevée dans une rivière ou un lac. Elle prend généralement une forme arrondie, et est très appréciée en bijouterie et en joaillerie. Il s’agit d’une perle très polyvalente, car elle est disponible dans une grande diversité de couleurs et de tailles.

Pour cultiver une perle, il faut généralement insérer un objet à l’intérieur de la coquille d’un mollusque (généralement une huître). Cet objet va ensuite faire office de noyau de nacre. À l’origine, les perles d’eau douce étaient toutes dépourvues de noyau. Elles étaient donc entièrement faites de nacre. De ce fait, les perles d’eau douce ressemblaient beaucoup à des perles naturelles.

 

D’Où viennent les Perles d’Eau Douce ?

Même si les perles chinoises ont connu leur apogée dans les années 70, la culture des perles d’eau douce existait déjà depuis des siècles en Chine. Il est possible de trouver d’anciens manuscrits qui montraient que la culture de perle blister était une pratique courante dans le pays au XIIIe siècle.  

D’après les historiens, ce serait un certain Yu Shun Yang qui aurait initié la pratique. À l’époque, les cultivateurs avaient recours à des sphères de nacre, ou bien des morceaux de plomb pour faire les noyaux. Ils les inséraient à l’intérieur de la coquille des huîtres perlières. Pour les introduire dans l’animal, ils se servaient de bâtons de bambou, et ouvraient légèrement la coquille. Le petit passage qui se formait était suffisant pour introduire le noyau. Dès que les cultivateurs retiraient les bâtons, le mollusque se refermait immédiatement.

 

Bijouterie et Perles d’Eau Douce

Les bijoux en perle ont été appréciés depuis très longtemps. Dans l’Asie antique, les pêcheurs arboraient fièrement les pierres précieuses qu’ils trouvaient dans les coquilles des mollusques. Les joyaux précieux sertis de perles étaient un véritable signe de noblesse durant les années 60, si bien que seules les femmes riches de la haute société pouvaient se permettre d’acheter.

Le collier de perles : intemporel et classique

Les colliers en perles ont connu un succès qui ne s’est pas tari avec le temps. Même les variantes avec plusieurs rangées de perles sont toujours à la mode. Ce type de bijou serait même très convoité à notre époque. Les colliers de perles de culture qui sont accompagnés de pierres fines ou de pierres naturelles, comme les diamants, le cristal, l’améthyste, l’oxyde de zirconium ou le quartz, sont aussi très appréciés. Sur le marché international, ce sont surtout les perles attachées à une chaîne en argent massif qui sont les plus demandées.

Les bagues serties de perles de culture

Les bagues qui arborent une ou plusieurs perles de culture sont généralement de très belles pièces. Le lustre rend super-bien lorsqu’il est monté sur un anneau en or ou en platine.

Il est vrai que les perles de culture sont tendres et fragiles. Mais avec un peu de précautions, il est tout à fait possible de les orner tous les jours sur son doigt.

Les bijoux pour hommes

La perle est souvent associée à la beauté et à la douceur. Mais cela ne signifie pas que les hommes ne peuvent pas la porter. Dans la Rome Antique, les riches et les empereurs se réservaient le droit de porter ce type de bijou. Tout individu de rang social inférieur n’avait pas ce droit. Sur le continent européen aux XIIIe et XIVe siècles, les hommes, aussi bien que les femmes pouvaient porter ces joyaux de Dame Nature sans que cela ne paraisse pas étrange.

Actuellement, il est vrai que les perles ne conviennent pas pour tous les types de bijoux pour hommes. Cependant, certains d’entre eux, comme le pendentif perle de Tahiti par exemple, peuvent donner un très bon rendu.

 

Quels sont les Différents Types de Perles d’Eau Douce ?

Les perles se classifient généralement en fonction de leur taille et de leur forme.

La taille est un critère fondamental de classification des perles de culture. Mais au lieu de parler de mesure des dimensions, on préfère utiliser le terme « calibration ». Il s’agit d’une technique qui permet de mesurer précisément les dimensions d’une perle. Cette opération s’effectue avec un outil spécialement conçu à cet effet, et capable de mesurer aux millièmes de centimètre.

D’une manière générale, plus une perle est grande, et plus elle aura de la valeur. En effet, il est bien plus contraignant pour les cultivateurs de produire de grosses perles. Elles demandent bien plus d’attentions et de temps.

La forme est également un excellent moyen pour catégoriser les perles de culture. Leur valeur dépend principalement de leur symétrie. Une perle bien proportionnée aura tendance à coûter plus cher par rapport à une perle asymétrique. Or, il est difficile d’obtenir des proportions symétriques en culture perlière. Dans la nature, il s’agit même d’un cas très rare.

Les perles rondes

Il s’agit de perles de culture avec une forme sphérique parfaite. Bien que très rare à l’état naturel, ce type de perle est assez courant dans la culture perlière Japonaise. Pour ainsi dire, les perles en provenance de ce pays possèdent presque toutes une forme parfaite.

Les perles semi-rondes

Ces perles ne sont parfaitement rondes que d’un côté, d’où leur nom. En réalité, il faut avoir l’œil pour détecter l’asymétrie de l’objet. De ce fait, vous pourriez penser que vous avez affaire à une perle ronde. De plus, lorsque le lustre est monté sur un bijou, c’est à peine si vous pouvez faire la différence.

Les perles boutons

Il s’agit d’une variété de perles facilement reconnaissable. Elles prennent généralement une forme aplatie et boutonnée. Les perles boutons sont idéales pour sertir les boucles d’oreilles et les bagues, car elles ne sont pas très voyantes.

Les perles gouttes

Les perles en forme de gouttes sont considérées comme des perles parfaites. Elles sont très recherchées, et peuvent parfois coûter très cher. Elles se caractérisent par leur forme allongée, faiblement aplatie.

Les perles ovales

Il est bien plus courant de rencontrer des perles en forme d’œuf que des perles parfaitement ovales. Cependant, elles sont loin d’être aussi rares que les perles rondes. Les perles ovales sont idéales pour sertir les gros bijoux, comme un pendentif en or par exemple.

Les perles baroques

Ce type de perle se caractérise par son absence de régularité. Elles possèdent une forme très aléatoire, et c’est pourquoi elles sont généralement vendues à faible coût. Les joailliers les utilisent rarement telles quelles. Les perles baroques sont souvent taillées pour donner la forme voulue.

Les perles cerclées

Les perles cerclées possèdent également des formes irrégulières. Elles se caractérisent par la présence de cerceaux, qui ne sont parfois que de simples reflets. Ce type de perle est accessible pour vraiment pas cher sur le commerce.

 

Quelle Couleur pour quelle Utilisation ?

Les perles d’eau douce sont disponibles non seulement dans une grande variété de tailles et de formes, mais aussi dans une grande diversité de couleurs.

Les couleurs crème, comme le blanc classique et le rose, sont ce qu’il y a de mieux pour les personnes au teint clair. Quant aux perles de couleur sombre (noir, gris et bleu foncé), elles sont plus polyvalentes. Pour les personnes qui ont la peau foncée, il est préférable d’opter pour des perles dorées ou argentées.

Dans tous les cas, il est primordial de bien choisir la couleur de ses perles de culture. Chaque teinte a une signification particulière. De même, certaines couleurs rendent mieux sur certains types de bijoux. Les perles blanches sont, par exemple, idéales pour fabriquer des bracelets ou des colliers, alors que les perles noires ne sont pas du tout appropriées pour cet usage.

 

Découvrez une Grande Collection de Perles d’Eau Douce sur notre Site

Maintenant, vous savez ce qu’est une perle d’eau douce. Vous connaissez son origine et son histoire. Vous connaissez tous les critères pour déterminer sa valeur, et même la manière de la choisir.

Notre site est la référence française numéro un concernant les perles de culture. Si vous souhaitez élargir vos connaissances sur ce sujet, n’hésitez pas à lire notre magazine dédié, et en particulier notre article sur les perles de culture.

Nous disposons également d’une boutique en ligne dans laquelle vous pourrez trouver une vaste collection de perles de culture. Pour cela, un simple clic suffit sur l’encadré ci-dessous pour y jeter un coup d’œil :

Notre collection de colliers en perles de culture