• OFFRE DE NOËL | -20% dès 100€ d'achat
  • OFFRE DE NOËL | -20% dès 100€ d'achat
Conseils d'achat Perles de Tahiti

Perle de Tahiti : Guide d'Achat Complet

de lecture - mots

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une perle de Tahiti, ou bien si vous souhaitez simplement en savoir plus à leur sujet, cet article est fait pour vous. Il s’agit à la fois d’un guide d’achat et d’un recueil d’informations. Vous y trouverez de précieux conseils sur la manière de choisir vos perles.

En tant que spécialistes des perles de culture, nous nous sommes permis de mener une enquête sur les perles de Tahiti, et nous sommes ravis de pouvoir vous divulguer tous leurs secrets.

La perle de Tahiti possède des caractéristiques facilement reconnaissables par la plupart des personnes. Toutefois, vous devez focaliser votre attention sur de nombreux critères pour choisir convenablement votre perle.

Plongez dans le monde fascinant des perles tahitiennes en découvrant :

  • L'Histoire courte mais pertinente des perles de Tahiti
  • Comment choisir facilement les perles de Tahiti ?
  • Les différentes formes possibles
  • Leur taille
  • Leur surface
  • Le lustre
  • L’épaisseur de la nacre
  • Leur couleur unique
  • Comment vérifier l’authenticité des perles tahitiennes ?

Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur la perle de Tahiti avant de l’acheter.

Sublime Collier perle de culture de tahiti

 

L'Histoire des Perles de Tahiti

Les perles de culture de Tahiti sont produites naturellement par une espèce spécifique d’huître appelée Pinctada Margaritifera. Ces mollusques sont principalement cultivés dans les lagons polynésiens. Grâce à leurs teintes foncées particulières, les perles naturelles de Tahiti sont généralement faciles à reconnaître par n’importe quel amateur de perles naturelles.

A la fois belle et exotique, la perle noire de Tahiti a une histoire relativement courte. Cela ne s’explique pas par le fait que les huîtres ne produisaient pas naturellement quelques rares perles sombres… L'huître qui les produisait était à l'origine davantage prisée pour ses couleurs uniques de nacre, cette substance scintillante qui tapisse la coquille de l'huître. La perle de Tahiti telle que nous la connaissons aujourd'hui ne sera reconnue internationalement que dans les années 1970, en grande partie grâce aux efforts d'un pionnier passionné de la perle : Salvador J. Assael, le fondateur de la bijouterie Assael.

Les explorateurs européens ont découvert les atolls de Polynésie dans l'océan Pacifique aux XVIe et XVIIe siècles. Certains d’entre eux comme Ferdinand Magellan ont fait état d'observations historiques. Les Britanniques et les Français ont revendiqué les îles au 18e siècle, et ce sont finalement les Français qui les ont colonisées en 1880. Les îles de Polynésie française ont été officiellement créées en 1957. Ces premiers commerçants et explorateurs ont créé une demande internationale pour le chatoiement coloré de la nacre des huîtres de Tahiti.

La brillance de la perle créole s'explique par la couleur de la nacre dans une gamme de teintes arc-en-ciel allant des verts, violets et roses irisés aux gris et noir foncés. Les coquilles d'huîtres rondes et plates étaient faciles à transporter, et les voyageurs en ramassaient d'énormes quantités pour les rapporter en Europe. Les couleurs exotiques et la beauté naturelle ont commencé à inspirer les marchés internationaux. Dans les années 1950, les huîtres ont été récoltées presque jusqu'à l'extinction pour répondre à la demande de création artistique, comme les boutons pour le prêt-à-porter et les incrustations pour les meubles et les objets décoratifs.

Pour protéger la ressource en déclin de ce genre d'huître, les habitants ont commencé à investir dans la perliculture dans les années 1960. L'expertise en matière de perles faisait cependant défaut et les techniques étaient assez rudimentaires. Les quelques perles noires récoltées n'étaient pas particulièrement recherchées, et la demande d'huile de noix de coco est apparue par ailleurs comme une nouvelle source de revenus. Cela a encouragé les habitants à élever les huîtres menacées, au lieu de les récolter. Ce n'est que dans les années 1970 que la perliculture est devenue une entreprise importante dans les eaux vierges de Tahiti.

île de Moorea à Tahiti dans le Pacifique

 

Comment Choisir une Perle de Tahiti ?

Dans le monde de la joaillerie et de la bijouterie, la qualification des perles fines est nécessaire, car cet élément va directement impacter la valeur du bijou et donc votre choix au moment de l’achat. En effet, il n’est pas intéressant d’installer une perle de mauvaise qualité sur une bague en or à plusieurs carats ou sur un pendentif en or. À la limite sur un collier en argent 925 millièmes ou des boucles d’oreilles en argent rhodié, mais pas non plus sur de l’argent massif.

La graduation GIA pour classifier les perles de Tahiti

Il s’agit d’une sorte de code pour attribuer une note à une perle selon sa qualité. Le système de graduation utilisé correspond aux lettres de l’alphabet, « A » étant la meilleure note. C’est ce paramètre qu’il convient d’analyser attentivement au moment de choisir des perles de Tahiti.

Chaque caractéristique est analysée et notée. Une gemme avec une forme parfaitement ronde et une surface éclatante se verra, par exemple, attribuer la note « AAA ». Une perle avec une forme moins parfaite obtiendra « BAA ». Mais si en plus elle prend une coloration pâle, elle pourrait même descendre à « BAB ».

Perle de Tahiti sur une roche

 

Différentes Formes de Perles Créoles

La forme est le premier facteur de graduation d’une perle de Tahiti. Selon ce critère, la gemme peut être classée en cinq grandes catégories : ronde, semi-ronde, baroque, semi-baroque et cerclée.

Les perles rondes de Tahiti

Ce type de gemme arbore une forme parfaitement sphérique. Pour être fichées dans cette catégorie, les variations de diamètre de la perle ne doivent pas excéder les 2%. Une perle tahitienne ronde coûte en moyenne plus cher que n’importe quel autre type de perle. Elle est surtout utilisée pour la réalisation de bagues et de pendentifs. Mais elle convient aussi pour la fabrication de colliers et de boucles d’oreilles. Les colliers de perles haut de gamme sont presque tous fabriqués à partir de ce type de perle.  

Pour tester la rotondité d’une perle créole, il suffit de la faire rouler sur une table parfaitement plane. Si elle maintient une trajectoire droite et rectiligne, c’est qu’elle est ronde. Si elle dévie, ne serait-ce que légèrement, c’est qu’il s’agit d’une perle semi-ronde.

Les perles de Polynésie semi-rondes

Visuellement, il est difficile de faire la différence entre une perle ronde et une perle semi-ronde. Les professionnels définissent comme semi-ronde toutes les gemmes dont la variation du diamètre se situe entre 2% et 5%. Cette variation est très faible, mais elle a un impact considérable sur la qualité et le prix de la perle.

Les perles baroques tahitiennes

En gros, ce sont des gemmes de forme quelconque, et qui ne présentent aucune régularité.

Les perles semi-baroques de Tahiti

Les perles polynésiennes semi- baroques peuvent être subdivisées en quatre sous-catégories :

  • Goutte
  • Bouton
  • Poire
  • Ovale

D’une manière générale, elles possèdent une forme plus ou moins arrondie, même si elles sont loin d’être parfaitement rondes.

Les perles créoles cerclées

La perle cerclée se caractérise par la présence de cannelures ou de bandes sphériques sur sa surface. Les traces sont perpendiculaires par rapport à un axe de rotation, et près du tiers de la pierre en est recouvert.

Pendentif perle de Tahiti ovale

 

Taille des Perles Tahitiennes

Les perles de Tahiti peuvent avoir des dimensions très variées. Cette caractéristique détermine directement le prix de la gemme. Plus elle sera grande, et plus son prix de vente sera élevé.

En moyenne, les perles de culture de Tahiti mesurent entre 8 et 14 millimètres. Mais il existe des lustres qui peuvent atteindre les 16, voire les 18 millimètres. Le record actuel est même de 21 millimètres.  Cependant, les grosses perles de ce genre sont très rares.  Elles sont donc considérées comme des perles exceptionnelles, et sont toujours revendues pour très cher.

 

Surface des Perles Polynésiennes

Les perles de culture ne sont pas toujours entièrement lisses. Elles peuvent présenter des imperfections à certains endroits. Mais plus il y aura d’aspérités à sa surface, et moins la perle aura de la valeur.

La surface d’une perle peut être graduée comme suit : propre, avec de légères imperfections, avec des imperfections modérées et avec des imperfections lourdes. Cette évaluation se fait généralement à l’œil nue, ce qui peut parfois entraîner un manque de précision.

Il existe une manière plus précise de graduer la surface d’une perle. Cette méthode consiste à leur attribuer une note de qualité.

La qualité Gemme

Les perles qui répondent à ce critère d’évaluation ne présentent aucune imperfection, et cela, avant même qu’elles ne soient percées.  Ces gemmes sont surtout utilisées pour la fabrication de bijoux en perles haut de gamme.

La qualité A

Ce type de perle de culture de Tahiti présente de très légères imperfections. Leur surface est entièrement lisse, mais elles peuvent être pourvues d’ondulations minuscules à un endroit. Ces gemmes peuvent être utilisées pour sertir un pendentif en or ou un pendentif en argent.

La qualité B

Les perles nacrées de cette catégorie se caractérisent par de faibles imperfections. Cependant, les défauts ne doivent pas être concentrés en un seul endroit, et ne doivent pas couvrir plus de 33% de la surface de la gemme. Ces perles de nacre sont idéales pour certains types de bijoux (chaîne en argent sterling, boucles d’oreilles en argent, collier en argent, collier pendentif, etc.).

La qualité C

Ces types de perles tahitiennes présentent des imperfections modérées. Cette fois-ci, les défauts peuvent couvrir plus de la moitié de la gemme (66% de sa surface pour être plus précis). Ces perles de Polynésie ne sont pas de la meilleure qualité, mais elles peuvent donner un très bon rendu si elles sont utilisées avec d’autres pierres précieuses (les oxydes de zirconium, le quartz, le saphir, l’améthyste, le diamant, etc.).

La qualité D

Les perles qui appartiennent à cette catégorie sont presque inutilisables telles quelles. En effet, elles présentent d’importantes imperfections. Les défauts peuvent être légers, mais très nombreux. Ils peuvent aussi être peu nombreux, mais très profonds. Ce type de perle est surtout utilisé sur les métaux non précieux, comme l’acier inoxydable, et les bijoux en plaqué or.

Perle tahitienne sur un mollusque aux reflets irisés

 

Lustre des Perles Noires

Le lustre des perles polynésiennes est gradué comme suit :

  • Lustre Excellent
  • Lustre Bon
  • Lustre Pâle
  • Lustre Pauvre

Plus les perles seront de bonne qualité, et plus elles auront tendance à briller.

 

Epaisseur de la Nacre

Contrairement aux perles d’eau douce, la nacre épaisse est ce qui fait la réputation principale des perles de Polynésie française. Les cultivateurs de la région laissent effectivement l’huître perlière reposer très longtemps. De ce fait, les mollusques ont plus de temps pour recouvrir le noyau de nacre. Plusieurs couches de nacre superposées confèrent à la perle de Tahiti son aspect irisé, créant ainsi un effet optique particulier qu’on appelle l’orient.

 

Perle Noire de Tahiti : une variation de différentes Couleurs

Les perles de Tahiti prennent généralement une coloration foncée, qui peut parfois tirer vers l’aubergine ou le violet. Mais il existe aussi des variantes qui ont tendance à tirer vers le vert. Par ailleurs, il est important de noter que ce type de perle peut aussi prendre une couleur grise, et arborer une teinte argentée.

Plateau de perles créoles

 

Comment Reconnaître une Perle de Tahiti ?

Les vraies perles de Tahiti sont assez faciles à reconnaître. Si vous êtes face à un collier de perles noires chez un joaillier français par exemple, c’est qu’il s’agit certainement de véritables perles tahitiennes. En effet, il est difficile d’imiter ces pierres précieuses naturelles cultivées dans les fermes perlières au milieu du Pacifique.

Néanmoins, il est préférable de toujours demander au bijoutier de vous présenter un certificat d’authenticité. Il s’agit d’une garantie internationale quant à la qualité et l’originalité des bijoux qu’il aura à vous proposer.

Venez découvrir sur notre site une grande collection de perles tahitiennes  

Maintenant, vous connaissez tous les critères pour bien choisir une perle de Tahiti. Vous avez en votre possession toutes les informations pour savoir si vous êtes face à une gemme authentique et de bonnes qualités, ou non.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les perles de culture, sachez que notre site dispose d’une grande base d’informations sur ce sujet. N’hésitez pas à venir nous visiter pour découvrir d’autres secrets sur ces perles venues des mers du sud.

Par ailleurs, nous disposons d’une boutique en ligne que vous pouvez également visiter si vous souhaitez acquérir des bijoux avec des perles authentiques de Tahiti, livrées directement dans leur magnifique écrin. Cliquez sur l’image ci-dessous, et vous serez automatiquement redirigé :

Collection Colliers perle de Tahiti