• BLACK FRIDAY | -30% sur tout dès 2 bijoux achetés
  • BLACK FRIDAY | -30% sur tout dès 2 bijoux achetés
Comment Percer une Perle de Tahiti

Comment Percer une Perle de Culture ?

de lecture - mots

Les perles de culture peuvent être utilisées pour fabriquer de très beaux bijoux. Mais les bijoutiers et les joailliers doivent généralement les percer avant de pouvoir en faire de belles parures.

Mais le perçage d’une perle n’est pas une opération aussi simple qu’elle en a l’air. Ce travail requiert en effet du tact. Antoine, l’un de nos maître-joailliers chez Inspirations, vous partage ce savoir-faire unique si particulier.

 

1) Munissez-vous des Bons Outils

Obtenir une perle de Tahiti percée (ou le perçage de n’importe quelle perle de culture) est une opération très délicate. En effet, la perle d’eau douce est une gemme assez fragile, et la nacre n’aime pas trop être malmenée.  À titre de rappel, les perles sont cultivées dans des mollusques que l’on appelle « huîtres perlières ». Il leur faut un certain temps pour pouvoir donner une perle, et encore plus pour fabriquer une perle de qualité. C’est pourquoi les fermes perlières vendent cette fabuleuse pierre au prix fort. C’est aussi pour cette raison que vous devez faire particulièrement attention.

Avant de percer, assurez-vous d’avoir les bons outils à votre disposition. Pour commencer, munissez-vous d’un plan de travail propre et dégagé. Par la suite, procurez-vous un support pour maintenir la perle en place. Munissez-vous également d’une petite perceuse et d’un jeu de forets (de petits diamètres).

 

2) Le Marquage d’un Repère

La fabrication des bijoux en perles doit généralement passer par le perçage de ces dernières. Les colliers de perles de culture, les bracelets perles et les boucles d’oreilles perles sont tous fabriqués de cette manière. De même pour les pendentifs perles de culture et les pendentifs perles de Tahiti. 

Il n’est pas facile de faire un trou dans un objet arrondi. Si en plus, l’objet en question ne fait que quelques centimètres de diamètre, la tâche sera d’autant plus pénible. Quand on perce un objet arrondi, il faut positionner le foret bien au milieu. Marquez cet endroit avec un repère avant de commencer à percer. Prenez tout le temps qu’il vous faudra pour trouver le milieu de la perle.

 

3) Percez sur un Support

Même si vous n’avez eu aucun mal à trouver le centre de la perle, il se pourrait que vous finissiez par vous en éloigner au moment du perçage. Pour éviter de dévier de l’axe du milieu, percez sur un support capable de maintenir la perle bien en place tout au long de l’opération. Si vous n’avez pas de support adapté à votre disposition, essayez d’adopter une posture dans laquelle vous pourrez maintenir la perle fermement en place.

 

4) Réalisez une Encoche

Une autre astuce pour réussir son perçage consiste à réaliser une encoche sur la gemme. Ce conseil pourrait vous aider à préserver la qualité de surface de la couche de nacre. Pour réaliser votre encoche, utilisez une fraise boule.

Attention, le frottement entre la fraise et la surface de la perle peut créer énormément de chaleur, et endommager la gemme. Mouillez régulièrement l’endroit à percer. Procédez toujours de cette manière qu’il s’agisse d’une perle blanche, d’une perle noire, d’une perle rose, d’une perle dorée, ou d’une perle arc-en-ciel. Contrairement aux perles d’imitation, les perles naturelles sont très sensibles à la chaleur. D’où la nécessité de prendre cette précaution. Si vous souhaitez préserver la brillance et le lustre de la perle, vous devez altérer le moins possible la pierre. Or, le perçage consiste justement à l’altérer. Mais l’encoche va permettre de délimiter précisément cette zone.

 

5) Commencez avec un Petit Trou

Le perçage d’un matériau cassant peut créer des écorchures et des cassures autour du trou. De ce fait, il est conseillé de commencer par un petit foret (d’un diamètre de 0,5 mm idéalement). Veillez à ce que ce dernier soit enfoncé au maximum dans le mandrin. De cette manière, il aura moins de chance de se casser.

Plutôt que de percer d’un mouvement sec un continu, allez-y très progressivement. Après avoir atteint 2 mm de profondeur, arrêtez-vous un bref instant, tournez la perceuse d’un quart de tour (sans vous retourner) et poursuivez le perçage. Attention, le noyau de nacre peut se révéler particulièrement dur comparer à la surface. En fonction du bijou que souhaitez réaliser, vous devrez percer la perle entièrement, à sa moitié ou à son tiers.

 

6) Agrandissez progressivement le Trou

Après avoir percé le petit trou, élargissez-le très progressivement avec un foret de plus en plus grand. Une fois que vous pourrez y passer le fil, vous pourrez vous arrêter.

 

7) Le Rendu Final : de sublimes Bijoux en Perle de Culture

Quoi de plus beau que de contempler l’un des plus beaux trésors de la joaillerie française ? Si Antoine a choisi son métier de joaillier, c’est aussi pour le plaisir de travailler des matériaux nobles qui composent les bijoux en perles. Retrouvez quelques-unes de ces créations dans notre collection de colliers.

 

Maintenant, vous savez comment percer une perle de culture. La méthode que nous vous avons présentée convient pour tous les types de perles (rondes, fines, baroques, gouttes, cerclées, etc.). A votre tour, vous pouvez dès à présent fabriquer vous-même votre propre bijou en perle !

Vous pouvez également parcourir notre site et choisir une belle parure afin d’en faire le plus beau des cadeaux.

A l’image d’un collier de perles, le pendentif en croix est l’un des meilleurs cadeaux que vous pouvez offrir à un proche qui se baptise. Il est le symbole même du christianisme. Ce à quoi vous devez faire attention, c’est bien le matériau qui a servi à sa conception, de même que sa taille. À l’image de la croix de baptême d'Augis, misez toujours sur l’or en 18 carats. Pour l’anecdote, tous les bijoux dorés Inspirations possèdent 9 carats.

Si vous avez un budget serré, il est préférable d’opter pour une création en argent massif qui pourra bien résister au temps. En ce qui concerne la taille, tout dépend de celui à qui vous l’offrez. Pour un bébé, une croix solide, petite et légère sera privilégiée. Pour les enfants et ceux qui ont atteint l’âge adulte, tout dépendra de leur goût. Vous pouvez facilement la combiner avec un bracelet perle de culture par exemple.

Si vous souhaitez connaître d’autres astuces sur la joaillerie et la bijouterie, vous pouvez consulter nos autres articles pour en apprendre plus à ce sujet.